Autre Bavardages Non classé

Il était une fois un rêve

J’ai toujours rêver de travailler dans l’univers de la cuisine mais me suis mis des barrières à ce doux rêve.

Aies ton bac, tu pourras faire des études…

Aies ton master tu trouveras un travail…

Après un master 2 en école de commerce, je me retrouve depuis sur le fastidieux chemin qui mène au CDI. Après plusieurs entretiens et une remarque récurrente « Votre CV est intéressant, malheureusement vous n’avez pas assez d’expérience », vient le temps de la remise en question. Qu’est qui ne va pas dans ma manière de répondre aux questions ? Suis-je vraiment destinée à ce projet ? Bref, suis-je vraiment prête à franchir ce cap ?

La réponse m’est apparue lors d’une simple discussion autour de l’avenir chez une amie. Si finalement, le webmarketing n’était pas ma « destinée », et si j’étais prête à tenter une nouvelle expérience…

Il m’aura fallut du temps pour décider de me lancer, de rompre avec la facilité et de me dire qu’il était plus que temps de faire ce dont j’avais toujours eu envie : travailler dans l’univers de la cuisine et de la pâtisserie.

Ce blog est l’occasion de faire part de mon cheminement vers ce projet. Il est la majuscule au début de mes phrase, le point de départ de la construction de mon avenir, qui je l’espère se trouvera au bout d’une spatule.

Mon projet est le suivant: j’ai un an devant moi pour améliorer mes techniques, découvrir et réaliser de nouvelles gourmandises. L’objectif étant de décrocher le sésame tant espéré: le CAP pâtissier.

Et par la suite quel est mon projet après ce diplome ? Vous verrez… Je ne vais tout de même pas vous révéler le nom du tueur dès le début du livre :)

Ambitieux me direz-vous ? Je vous répondrai « qu’il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à nous. » Camus.

 

antony florio photographie culinaire rouge

Photographe culinaire à découvrir: Anthony Florio

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    freyja
    21 juillet 2015 at 12 h 28 min

    Je sais que tu y arriveras ma poulette! On nous met beaucoup de barrières pour convenir à des standards et des idéaux mais parfois il suffit de simplement s’écouter ( ce qui n’est pas le plus facile) pour parvenir à être heureux. Ecole de commerce ca veut tout est rien dire…. on en a tellement parlé déjà 😉

    <3 Pleins d'amour!

    • Reply
      admin
      21 juillet 2015 at 14 h 55 min

      Merci ma chérie ! Avec du soutien tout est possible :*

    Leave a Reply