Bavardages

I did it ! Dossier de candidature pour le CAP Ferrandi…

Enfin je viens de tenter ma chance !! Après avoir participer à une réunion d’information chez Ferrandi et m’être vu remettre un dossier de candidature, j’ai enfin envoyé ce dossier comprenant un CV, une lettre de motivation, copie de diplôme, copie de carte d’identité et photo d’identité…

Je dois avouer que j’en tremble… Je prie depuis quasiment un an pour être acceptée pour le CAP pâtissier de cette célèbre école. Quasiment un an que telle une fourmi je mets euro après euro de côté pour pouvoir me la payer, quasiment un an que je me remets en question sans cesse et me demande pourquoi je n’ai pas tenté l’aventure plus tôt.

ferrandi paris logo ecole

Et oui, à l’origine, en sortant du bac je devais faire une école hôtelière, toutes les démarches avaient été mises en oeuvre et voilà que mon cher paternel vient ajouter son grain de sel « avec une école de commerce tu trouveras beaucoup plus de boulot et vu que c’est généraliste tu toucheras à tout… »
A 18 ans, comment résister à ce si joli discours ?
Me voilà donc partie pour une école de commerce post-bac, en 5 ans, lambda, comme il en existe des dizaines à Paris…
Et pendant toutes ces années en école de commerce, je me demande bien ce que je fais dans ce milieu qui ne me ressemble tellement pas. Jean-Charles à la mèche rebelle fils de Monsieur le très puissant, Kimberley et sa forte poitrine qui ne fait que roupiller en cours parce que au bout de ces 5 ans d’études, papa lui aura réservé une belle place au chaud dans son entreprise et Victor le fumeur de splifs qui se dit que de toutes façons ce diplôme, il le paye donc il l’aura forcément…

gif ecole de commerce

Bref, j’exagère à peine…

Après 4 ans, découverte de la jungle du monde professionnel, premier stage, deuxième stage, désillusion complète. Je m’ennuie, je suis derrière un bureau, je surf sur Internet tellement je m’ennuie. Je ne bouge pas de ma chaise pendant 7 heures, ah si pour aller déjeuner… JE M’ENNUIE.
Même remarque à chaque fin de stage : « Vous manquez d’investissement ». Oui bon c’est vrai que rester assis toute la journée c’est pas franchement excitant mais bon, j’ai quand même fait 5 ans d’études pour en arriver là, un jour la passion arrivera surement !
Que néni, premier travail en CDI trouvé, rebelote, JE M’ENNUIE et je roupille sur ma chaise devant mon ordinateur.
Fin de période d’essai, claque dans la tête pour être polie, j’entends encore la même réplique: « Tu manques d’investissement, on dirait que tu ne t’éclates que dans le côté créatif mais le principale du boulot ce n’est pas ça ! ».
Déclic et remise en question… Si tout le monde me dit la même chose, que clairement je m’ennuie dans mon travail et que je ne retire pas grand chose de positif dans le fait de travailler dans le webmarketing alors qu’est ce que je peux bien faire dans cette branche…?

gif emploi

De quoi je rêvais plus jeune ? D’avoir une boutique à moi, de vendre des choses que je créée, d’avoir un contact avec l’humain.
Oui mais quels produits vendre ? Depuis toute petite je suis toujours fourrée en cuisine, au début je regardais ma mère, je regardais la poussée des gâteaux durant toute la durée de la cuisson, en essayant de ne pas cligner des yeux pour ne rien louper…
Plus tard, c’est moi qui ai remplacé ma mère aux fourneaux. D’abord avec des gâteaux au yaourt (faut bien commencer quelque part…) et depuis un an, j’essaye de développer mon savoir-faire : pâte à choux, pâte feuilletée, dacquoise, biscuit joconde, pâte sucrée, praliné maison et j’en passe.
De cette histoire est née une véritable passion pour la pâtisserie, une envie de faire plaisir et de partager une simple part de bonheur. Chose impossible dans mon métier qui n’a pour but que de susciter le désir et de pousser à la consommation…

J’y pensais déjà avant de trouver mon premier emploi mais cet élément a été le déclic qui a tout changé et qui m’a fait prendre conscience de ce que je voulais vraiment.
Offrir, avec humilité et sensibilité, un bout de plaisir, une part de bonheur, une miette de douceur à mes proches comme à n’importe quelle personne souhaitant déguster mes créations.
Oui, je n’ai pas encore d’expérience dans ce monde dure et masculin de la pâtisserie mais j’ai la passion pour moi et l’envie de tout dévorer.

gif pingouin drole
Cette année 2016 sera la meilleure année de ma vie et rien d’autre ne compte à présent.
Croisez les doigts pour moi et priez pour qu’enfin je réalise un bout de mon rêve !
Suite au prochain épisode (désolé pour les gifs ^^).
To be continued ….

ferrandi jpo ecole patisserie paris labo

 

ps: si vous avez des questions concernant le dossier de candidature, la lettre de motivation, le CV etc… N’hésitez pas ! :)

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    voyageencuisine
    23 janvier 2016 at 19 h 00 min

    Je croise les doigts, c’est un superbe rêve ! Et je t’envie :)

    • Reply
      unreveunecuisine
      25 janvier 2016 at 8 h 15 min

      Merci ma belle ! J’espère que ça passera …

    Leave a Reply